Permis B / Formation Supervisée

Nous vous proposons une formation individuelle  avec des moniteurs diplômés
qui vous accompagneront durant votre apprentissage en vue du passage de l’examen de conduite.

Après une évaluation de départ, la conduite supervisée est accessible après 18 ans, il faut réaliser 1000 km avec un accompagnateur.

auto.png

à partir de

1045 €

Que comprend le forfait ?
  • Frais d'inscription
  • Forfait code 3 mois
  • 20 heures de conduite
  • Accompagnement à l’examen
  • Pochette pédagogique
Pour qui ?
Comment le financer ?

Les avantages de la Conduite Supervisée

01

Plus d’expérience et moins d’accidents

  • La formation traditionnelle n’autorise l’élève à conduire que pendant ses heures de conduite à l’auto-école, ce qui ne lui permet pas d’acquérir beaucoup d’expérience, surtout pour les élèves qui ne réalisent que les 20 heures de conduite obligatoires.
  • Avec la conduite accompagnée, en plus des heures de conduite à l’auto-école, l’élève conducteur doit parcourir au minimum 3000 kilomètres pendant la durée de sa formation, qui est au minimum d’un an. Pendant celle-ci l’élève pourra conduire assez souvent pour être préparé à affronter toutes sortes de situations au volant.
  • La conduite supervisée reprend le même principe que la conduite accompagnée mais s’adresse à des élèves majeurs désireux d’acquérir une expérience supplémentaire. Contrairement à la conduite accompagnée elle ne comporte pas de durée minimale ni de minimum de kilomètres à parcourir. Elle peut s’effectuer avant le passage de l’examen du permis de conduire ou suite à un échec à celui-ci.
  • Grâce à l’expérience acquise pendant la conduite accompagnée ou la conduite supervisée, les élèves sont moins angoissés et deviennent plus avisés sur la route ce qui permet de réduire les risques d’accidents après l’obtention du permis.
02

Un apprentissage plus agréable

  • L’apprentissage avec la conduite accompagnée ou la conduite supervisée est souvent plus apaisant pour l’élève. La présence de l’accompagnateur, qui le plus souvent est un membre de la famille ou un ami, rassure l’élève et lui permet d’apprendre à conduire plus sereinement. Le fait de conduire régulièrement en dehors de l’auto- école permet également à l’élève d’avoir plus de confiance en lui au volant.
  • Ainsi après l’obtention de son permis de conduire le conducteur sera généralement plus à l’aise quand il se retrouvera seul sur la route.
  • Cette période de conduite permet bien entendu à l’élève d’apprendre à conduire, mais elle peut également permettre à l’accompagnateur d’améliorer sa propre conduite. L’enseignant fera un point avec lui lors du rendez-vous préalable et des rendez-vous pédagogiques pour mettre en évidence ce qui pourrait être améliorer et l’élève lui-même peut rappeler à son accompagnateur certaines règles qui ont pu être oublié avec le temps.
  • De plus le fait de pouvoir commencer dès 15 ans permet d’apprendre plus facilement. En effet plus on prend de l’âge, plus l’apprentissage est long et difficile. Attention ceci n’est valable que pour la conduite accompagnée car la conduite supervisée n’est accessible qu’après 18 ans.
03

Une période probatoire plus courte

  • Lors de l’obtention du permis de conduite, le solde de votre nouveau permis est de 6 points. Chaque année 2 points sont rajoutés à condition de ne pas commettre d’infraction entraînant à un retrait de point pendant toute la durée du permis probatoire. Il faut donc 3 ans pour atteindre le maximum de 12 points sur le permis de conduire.
  • En ayant suivi une formation en conduite accompagnée 3 points sont rajoutés chaque année ce qui raccourci donc la période probatoire à seulement 2 ans, toujours à condition de ne pas commettre d’infractions pendant cette période. Attention cet avantage ne s’applique pas pour les élèves ayant suivi une formation en conduite supervisée.
04

Un coût moins élevé

  • En règle générale la conduite accompagnée et la conduite supervisée coûtent moins cher que la formation traditionnelle. La principale différence vient du nombre d’heures de conduite supplémentaires (une fois le programme de formation terminé) dont l’élève aura besoin pour être prêt à passer l’examen du permis de conduire. Les élèves faisant la conduite accompagnée n’en ont généralement pas ou peu besoin puisqu’ils peuvent conduire avec leurs accompagnateurs.
  • En moyenne choisir la conduite accompagnée ou la conduite supervisée permet d’économiser environ 300 € sur le prix de la formation (voir beaucoup plus pour les élèves ayant des difficultés et qui ont besoin de beaucoup d’entraînement).
05

Une assurance moins chère

  • En plus de réduire le prix de la formation, le fait de choisir la conduite accompagnée réduit aussi le prix de l’assurance du conducteur. Une assurance auto jeune conducteur coûte généralement plus cher que celle d’un conducteur chevronné. Les assureurs proposent de meilleurs tarifs aux conducteurs ayant choisis la conduite accompagnée puisqu’ils ont plus d’expérience au volant et risquent donc moins d’accidents.
  • De plus la surprime imposée au jeune conducteur est réduite de 50 % la première année puis de 25 % la deuxième. Elle disparaît lors de la troisième si le conducteur n’a eu aucun accident.
06

Augmenter ses chances de réussir l’examen du permis

  • Choisir la conduite accompagnée ou la conduite supervisée c’est augmenter ses chances de réussir l’examen du premier coup. En effet le taux de réussite à l’examen du permis de conduire après la conduite accompagnée ou la conduite supervisée est de 74 % contre 55 % avec une formation traditionnelle (source sécurité routière).

Lempdes

8 rue de la Rochelle
63370 Lempdes
Tèl : 04 73 77 07 10

Jaude

18 rue Lagarlaye (Carré Jaude)
63000 Clermont-Ferrand
Tèl : 04 73 34 37 67

Delille

10 rue des Jacobins
63000 Clermont-Ferrand
Tèl : 04 73 91 46 19

La Pardieu

2, avenue Michel-Ange
63000 Clermont-Ferrand
Tèl : 04 73 28 32 51